Oral de français

L’oral du bac de français, la méthode pour réussir

L'oral du Bac de français est une épreuve redoutée par les élèves de première, qu'ils soient en filière générale ou technologique. Pourtant, cet exercice peut être très rémunérateur lorsque bien préparé. Vous verrez dans cet article la méthode et nos conseils pour ne pas paniquer lors de cette épreuve orale, en arrivant préparé et serein devant l’examinateur.

BAC DE FRANÇAIS 2020 – L’oral du Bac de français

Table des matières

Vous souhaitez vous préparer pour l’oral du Bac de français ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

Déroulement de l'épreuve orale

Pour être bien armé et réussir votre entretien, il faut à tout prix connaître votre “adversaire” (en l’occurence, non pas l’examinateur qui sera votre allié, mais l’épreuve en elle-même). Faisons donc un petit point sur les différentes phases de cet oral de français qui compte pour un coefficient 5.

Tout d’abord, en entrant dans la salle, l’examinateur vérifie l’identité du candidat et lit la convocation. Il lui indique le texte et le passage du texte retenu ainsi que la question de grammaire 

Puis l’épreuve se déroule en deux temps. Il est demandé à l’élève de travailler son entretien pendant 30 minutes de préparation, pour réaliser un exposé de 12 minutes sur l’un des textes du descriptif, et 8 minutes pour la présentation d’une œuvre choisie par le candidat. L’élève aura donc à échanger pendant 20 minutes au total avec son examinateur.

Oral de français

Première partie de l'épreuve (12 points)

Pour cette première partie de l’épreuve orale, le candidat lit le texte à voix haute, après l’avoir situé brièvement dans l’œuvre ou le parcours associé. Dans un second temps, il propose une explication linéaire du texte pour enfin répondre à la question de grammaire.

La lecture du texte à voix haute (2 points)

Après avoir présenté en détail l’œuvre choisie (titre de l’œuvre, auteur, date, genre littéraire, mouvement littéraire, quelques éléments sur le contexte historique et culturel, politique si nécessaire), le candidat doit procéder à une lecture à voix haute de l’extrait.

L’explication linéaire (8 points)

Une fois la lecture passée, l’élève aura à réaliser une explication linéaire de l’extrait retenu durant laquelle il devra étudier le texte phrase par phrase. Il s’agit de mettre en évidence les éléments intéressants et significatifs. En fonction du type de texte, il faut étudier la situation d’énonciation, les temps verbaux, le lexique, le rythme des phrases, la ponctuation et relever des figures de style sans oublier de les interpréter.

La question de grammaire (2 points)

Pour clore la première partie de l’entretien, l’élève aura à répondre à la question de grammaire posée par l’examinateur, en lien avec une phrase ou un court passage du texte choisi parmi ceux étudiés en classe. Il s’agit en général d’étudier la syntaxe d’une phrase ou d’une partie de phrase.

Deuxième partie de l'entretien (8 points)

Lors de cette seconde partie de l’oral du Bac de français qui durera 8min, le candidat sera amené à présenter une œuvre choisie parmi toutes celles étudiées pendant l’année. Cette présentation se déroulera en 2 sous-parties.

Présentation synthétique de l’œuvre

Dans un premier temps, l’élève expliquera très succinctement les raisons qui l’ont poussé à sélectionner ce texte parmi les autres œuvres étudiées pendant l’année. Cette présentation introduira la suite de l’entretien, qui constituera également essentiellement sa conclusion.

L’entretien avec l’examinateur

Pour clore l’oral, l’examinateur rebondi sur la présentation de l’élève pour lui poser quelques questions en lien avec l’œuvre qu’il a choisi. Il va être amené à étoffer et développer la réflexion de l’étudiant et argumenter son point de vue. Il est attendu du candidat un véritable engagement vis à vis de sa lecture et une capacité à dialoguer avec l’examinateur.

Oral de français

Nos conseils pour mieux réussir

Plusieurs petites choses peuvent être faites en amont de l’épreuve, pour réussir encore mieux.

Tout d’abord, il est important de bien faire sa lecture, car l’examinateur l’associe souvent a une bonne compréhension du texte. Ainsi, pour ne pas buter sur des mots difficiles, il faut s’entraîner à lire sans se presser, en articulant et en étant bien audible.

Il est également crucial d’être à jour sur un certain nombre de notions, telles que :

  • Les genres littéraires (roman, théâtre, poésie, autobiographie)
  • Les registres littéraires (épique, satyrique, comique, tragique, épique)
  • Les focalisations (focalisation zéro, focalisation externe, focalisation interne)
  • Les figures de style (métaphores, comparaisons, accumulations, oxymores)
  • Les champs lexicaux (peur, colère, tristesse, deuil)

Il peut être utile de réaliser des fiches de lecture, car elles permettent à l’élève d’être calé sur les intrigues, le contexte et les personnages de ses œuvres.

Enfin, les tics de langage sont à proscrire (les “donc”, “enfin” et “euh”…).

Vous souhaitez vous préparer pour l’oral du Bac de français ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

Est-ce que ce post vous a plu ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer!

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 3

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.

Partage ce post !

Share on facebook
Share on google
Share on linkedin
Share on print
Share on email