TEMPLATE ARTICLE (4)

La dysphasie : trouble “dys” des apprentissages

La dysphasie est un trouble de l’apprentissage qui influe sur la capacité de l’enfant à communiquer, notamment à l’oral.

Table des matières

Les troubles des apprentissages concernent plus de 20% des enfants. A l’Ă©cole, ces derniers peuvent dĂ©velopper des difficultĂ©s scolaires suite Ă  ces troubles : langage oral, langage Ă©crit, expression, communication, comprĂ©hension, orthographe… Et ils entraĂ®nent par la suite des complications plus psychologiques. Cet article vous prĂ©sentera le trouble de la dysphasie, Ă  savoir ses symptĂ´mes, ses causes et les prises en charge possibles.

Vos enfants rencontrent des difficultés ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

I. Qu’est-ce que la dysphasie

La dysphasie est un trouble de l’apprentissage qui influe sur la capacité de l’enfant à communiquer, notamment à l’oral. Il a alors des difficultés à exprimer ce qu’il souhaite dire, mais aussi à comprendre ce qu’on peut lui dire. Les enfants présentant le trouble de la dysphasie ont des troubles de l’expression, de la réception, et  de la syntaxe.

Ce type de trouble des apprentissages peut apparaître dès le plus jeune âge et n’est pas totalement guérissable. Cependant, des prises en charge et des diagnostics sont possibles afin de réduire au maximum les complications qu’un enfant peut rencontrer. 

Il existe d’ailleurs plusieurs formes de dysphasie : la dysgraphie expressive, la dysgraphie réceptive et la dysgraphie mixte.

II. Quels sont les symptĂ´mes de la dysphasie ?

Comme les autres troubles “dys”, la dysphasie ne résulte pas d’une quelconque déficience mentale et cognitive. C’est une partie des structures cérébrales de l’individu qui fait fonctionner en partie notre sens du langage, qui s’en trouve perturbée. 

Environ 2% des français sont touchés par la dysphasie, et ce trouble est davantage contraignant quand l’enfant est atteint. En effet, celui-ci aura surtout du mal à s’exprimer et à comprendre. Par exemple, s’il cherche à dire quelque chose, il manquera de mots et peinera à formuler des phrases entières, surtout dans des situations “nouvelles”, dans lesquelles il ne peut pas “prévoir” son vocabulaire au préalable.

L’enfant dysphasique parle alors très peu et est assez renfermé sur lui-même. Le décalage est important entre ce que comprend l’enfant, et ce qu’il veut exprimer. Par conséquent, le développement du langage oral est difficile et les propos de l’enfant peuvent régulièrement manquer de cohérence.

Ces symptômes mènent très souvent à un manque de confiance en soi. Le dysphasique se voit entouré d’obstacles que sont les mots, et qui sont primordiaux à toute discussion ou échange. Même si ce trouble se garde à vie, si l’enfant n’est pas pris en charge dès son plus jeune âge, il risque fortement d’avoir de fortes contraintes dans son expression orale notamment.

Vos enfants rencontrent des difficultés ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

III. Quels sont les facteurs de développement de la dysphasie ?

Généralement, la dysphasie est une pathologie héréditaire. Elle développe des retards du langage écrit et des troubles du langage oral, sans qu’il y ait de déficience intellectuelle.  

Chaque personne a une progression différente de sa dysphasie. Mais il est toutefois important d’avoir un suivi régulier, souvent de une à trois fois par semaine.

IV. Diagnostic et prise en charge de la dysphasie

Du fait des obstacles trop contraignants pour s’exprimer à l’oral, les enfants dysphasiques communiquent par la voie “visuelle”, c’est-à-dire avec des gestes, des mimes, des signes etc. 

La dysphasie est un trouble associĂ© Ă  la dyslexie, trouble qui engendre des difficultĂ©s orthographiques ; Ă  l’hyperactivitĂ©, trouble dont l’enfant n’est pas attentif et peu concentrĂ© ; et enfin le trouble de la dyspraxie qui a pour symptĂ´me le manque de coordination et d’organisation. Le plus souvent, si l’enfant est atteint d’un de ces troubles, les symptĂ´mes des autres troubles peuvent en suivre, notamment au niveau des troubles du comportement.

La dysphasie est un trouble qui ne se guérit pas, mais dont les symptômes contraignants à l’enfant peuvent être compensés. En effet, il faut que l’enfant soit pris en charge le plus rapidement possible par des médecins spécialistes, afin que les répercussions sur son parcours scolaire et social soient le plus réduites possible. Car plus la prise en charge se fera rapidement, plus l’enfant aura de chances et de possibilités de suivre une scolarisation “normale”.

Généralement, l’enfant atteint de ce trouble “dys” fait une rééducation orthophonique sur le long terme. Certaines familles optent pour des aménagements qui pourront aider l’enfant, surtout dans les matières littéraires, comme un ordinateur par exemple.

Il existe un logiciel, Makaton, qui permet d’apprendre à parler et à s’exprimer à travers des signes et les symboles, et de plus en plus de famille y font appel pour leur enfant dysphasique de bas âge. Les proches de l’enfant dysphasique peuvent aussi utiliser ce logiciel, pour pouvoir s’exprimer de la même manière que leur enfant, avec les mêmes gestes et signes.

Les enfants dysphasiques n’ont aucun retard intellectuel comme dit précédemment. Et souvent, ils ont des phrases toutes faites et du vocabulaire appris par coeur pour pouvoir formuler leurs phrases et se faire comprendre sans trop de difficultés. 

Dans tous les cas, l’enfant dysphasique a plus que jamais besoin d’être compris, et d’être dans des situations facilement adaptables et dans lesquelles on peut s’adapter Ă  lui. Il est important de prĂ©venir chaque personne de son entourage, et ses professeurs Ă©galement, qui peuvent confondre le trouble du langage avec des retards intellectuels, si ça ne lui est pas prĂ©cisĂ©.

V. Tuteur à l’Heure face à la dysphasie

Si votre enfant est atteint de dysphasie, Tuteur à l’Heure vous propose d’entrer en relation avec des tuteurs provenant des meilleures écoles, telles que Science Po, Polytechnique ou encore Dauphine. Ils ont un parcours exemplaire qui leur permet de concilier patience et bienveillance durant le cours.

Chaque tuteur doit avoir une capacité de compréhension et d’adaptation à son élève, et une connaissance des singularités de l’apprenant. C’est la raison pour laquelle nous recrutons nos professeurs selon des critères et des étapes bien définis : 

  • SĂ©lection dans les meilleures formations
  • Lecture attentive des bulletins du supĂ©rieur et du relevĂ© du baccalaurĂ©at 
  • Rencontre et entretien de personnalitĂ© de 30 minutes avec le candidat

Notre objectif est de mettre en place un accompagnement personnalisé pour les adolescents en difficulté. Selon vos besoins, les cours de soutien peuvent être réguliers ou occasionnels, à domicile ou en ligne. Tuteur à l’Heure vous apporte son expertise et vous propose des professeurs expérimentés qui donnent des cours dans les matières littéraires comme dans les matières scientifiques, ainsi que les langues étrangères…

Prendre des cours de soutien scolaire peut être une solution à ce trouble, qui apportera un réel accompagnement à l’enfant, et une structure essentielle à son apprentissage. Nos tuteurs sont formés pour s’adapter à l’élève et à chaque situation, et à les pousser de manière progressive vers l’excellence, peu importe leur niveau de base.

Les cours de soutien scolaire sont adaptés à chaque enfant, et notre priorité est la réussite de nos élèves, tout en étant dans un environnement bienveillant. 

Vos enfants rencontrent des difficultés ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

Est-ce que ce post vous a plu ?

Cliquez sur une Ă©toile pour l'Ă©valuer!

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 2

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier Ă  noter ce post.

Partage ce post !

Share on facebook
Share on google
Share on linkedin
Share on print
Share on email