TEMPLATE ARTICLE (6)

La dysgraphie : trouble “dys” des apprentissages

La dyspraxie est un trouble qui touche les individus dans leur sens de l’organisation et de coordination. Ce trouble atteint la “praxie”, partie du cerveau qui contrôle la réalisation de nos gestes. Ainsi, un enfant dyspraxique peut avoir l’intention de faire un mouvement, mais il va rencontrer des difficultés à l'exécuter.

Table des matières

Les troubles des apprentissages concernent plus de 20% des enfants. A l’Ă©cole, ces derniers peuvent dĂ©velopper des difficultĂ©s scolaires suite Ă  ces troubles : langage oral, langage Ă©crit, expression, communication, comprĂ©hension, orthographe… Et ils entraĂ®nent par la suite des complications plus psychologiques. Cet article vous prĂ©sentera le trouble de la dysgraphie, Ă  savoir ses symptĂ´mes, ses causes et les diffĂ©rentes prises en charge possibles.

Vos enfants rencontrent des difficultés ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

I. Qu’est-ce que la dysgraphie ?

La dysgraphie est un trouble des apprentissages qui rend l’écriture d’un enfant illisible et difficilement compréhensible. L’enfant atteint de dysgraphie ne parvient pas à former les lettres, oublie souvent de mettre des espaces dans ses phrases et est très lent dans sa manière d’écrire, du fait de cet handicap.  

Ce trouble peut être compensé par les ordinateurs de plus en plus présents en classe. Mais la dysgraphie peut avoir des répercussions sur la confiance en soi, les difficultés scolaires se faisant alors plus présentes.

Contrairement aux autres troubles “dys”, la dysgraphie peut se soigner, à condition que la prise en charge se fasse rapidement et sur le long terme et que l’enfant ne soit pas un cas dit “sévère”. 

II. Quels sont les symptĂ´mes de la dysgraphie ?

La dysgraphie n’est pas le résultat d’un déficit neurologique ou intellectuel, mais d’une perturbation d’une partie de notre système cognitif qui permet la mise en place de la formation des lettres. Ainsi, l’enfant concerné écrira très lentement et devra se concentrer en écrivant. 

Ecrire n’est pas inné, cela s’apprend et se développe au fil des années. Mais au bout d’un certain temps, l’écriture devient automatique et nous ne réfléchissons plus qu’à ce que nous écrivons, et non à comment nous écrivons. L’enfant dysgraphique n’acquiert pas cet automatisme, d’où sa lenteur à écrire et sa difficulté à former lisiblement des lettres.

De plus, un enfant dysgraphique présentant donc des troubles de l’écriture, développe souvent une hypertonie, c’est-à-dire une forte contraction des muscles des mains et des doigts. Quand l’enfant tente d’écrire, c’est alors davantage une tâche difficile et fatigante. 

Vos enfants rencontrent des difficultés ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

III. Quels sont les facteurs de développement de la dysgraphie ?

Le trouble de la dysgraphie apparaît rarement tout seul. En effet, il est généralement une conséquence du trouble de la dyslexie ou de la dyspraxie. Un enfant dyslexique, qui a donc des difficultés à écrire et à s’exprimer, ou un enfant dyspraxique, qui a son sens de l’organisation et de coordination des gestes perturbés, est très souvent aussi dysgraphique.

IV. Diagnostic et prise en charge de la dysgraphie

La dysgraphie est un des seuls troubles “dys” qui peut se soigner, à condition que le trouble soit très léger chez l’enfant. Elle touche plus de 10% des enfants scolarisés et concerne majoritairement les garçons. 

Dans tous les cas, il est important de repérer rapidement chez son enfant quelconque signe qui pourrait être révélateur d’une dysgraphie, à savoir : difficultés à acquérir l’automatisme de l’écriture des lettres, lenteur et hypertension dans les muscles des mains. Grâce à cela, une prise en charge et des mesures pourront être prises plus rapidement et de manière plus efficace. 

Des médecins spécialistes, à travers un bilan orthophonique et divers tests, pourront diagnostiquer une éventuelle dysgraphie. Pour y remédier, l’enfant dysgraphique aura des exercices dans lesquels seront travaillés la bonne posture à utiliser pour la main, la tenue de l’outil et la pression exercée, ainsi que des exercices de graphisme, de mémorisation, de calligraphie, etc. 

Néanmoins, comme les autres troubles “dys” et troubles des apprentissages, le dysraphisme entraîne et développe souvent un manque de confiance et d’estime de soi, et peut déboucher sur de l’échec scolaire. Il est donc primordial de repérer le plus tôt possible ce type de trouble et d’en tenir informés les professeurs pour que des accommodations soient mises en place, comme par exemple l’utilisation d’ordinateur, privilégier les photocopies pour les cours, etc.

Retrouvez des témoignages de parents sur leurs enfants dysgraphiques : Témoignages

V. Tuteur à l’Heure face à la dysgraphie

Si votre enfant est atteint de dysgraphie, Tuteur à l’Heure vous propose d’entrer en relation avec des tuteurs provenant des meilleures écoles, telles que Science Po, Polytechnique ou encore Dauphine. Ils ont un parcours exemplaire qui leur permet de concilier patience et bienveillance durant le cours.

Chaque tuteur doit avoir une capacité de compréhension et d’adaptation à son élève, et une connaissance des singularités de l’apprenant. C’est la raison pour laquelle nous recrutons nos professeurs selon des critères et des étapes bien définis : 

  • SĂ©lection dans les meilleures formations
  • Lecture attentive des bulletins du supĂ©rieur et du relevĂ© du baccalaurĂ©at 
  • Rencontre et entretien de personnalitĂ© de 30 minutes avec le candidat

Notre objectif est de mettre en place un accompagnement personnalisé pour les adolescents en difficulté. Selon vos besoins, les cours de soutien peuvent être réguliers ou occasionnels, à domicile ou en ligne. Tuteur à l’Heure vous apporte son expertise et vous propose des professeurs expérimentés qui donnent des cours dans les matières littéraires comme dans les matières scientifiques, ainsi que les langues étrangères…

Prendre des cours de soutien scolaire peut être une solution à ce trouble. Cela apportera un réel accompagnement à l’enfant, et une structure essentielle à son apprentissage. Nos tuteurs sont formés pour s’adapter à l’élève et à chaque situation, et à les pousser de manière progressive vers l’excellence, peu importe leur niveau de base.

Les cours de soutien scolaire sont adaptés à chaque enfant, et notre priorité est la réussite de nos élèves tout en étant dans un environnement bienveillant. 

Vos enfants rencontrent des difficultés ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. La réussite de vos enfants est notre priorité.

Est-ce que ce post vous a plu ?

Cliquez sur une Ă©toile pour l'Ă©valuer!

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 2

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier Ă  noter ce post.

Partage ce post !

Share on facebook
Share on google
Share on linkedin
Share on print
Share on email