BAC FRANÇAIS RÉFORME

BAC DE FRANÇAIS 2020

Le Bac de Français n’a pas été épargné par la nouvelle réforme du baccalauréat général et technologique, conduite par Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale. Si cette nouvelle organisation a pour but de favoriser la régularité du travail, une meilleure mémorisation des fondamentaux et une personnalisation du parcours au lycée, elle angoisse un certain nombre de parents.

Table des matières

Le BAC de Français n’a pas été épargné par la nouvelle réforme du baccalauréat général et technologique, conduite par Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale. Si cette nouvelle organisation a pour but de favoriser la régularité du travail, une meilleure mémorisation des fondamentaux et une personnalisation du parcours au lycée, elle angoisse un certain nombre de parents. 

Nous évoquerons dans cet article les épreuves anticipées de français, qui font partie des épreuves écrites de l’examen du BAC et qui seront évaluées à la fin de l’année de première comme à l’accoutumée. 

Vous souhaitez réussir le BAC de Français ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. 

I. Le bac français fait peau neuve

Dès 2020, le BAC de Français s’inscrit dans un des deux socles du Baccalauréat, qui comptera pour 60% de la note finale – les 40% complémentaires seront sous la forme d’un contrôle continu. La partie principale de l’examen sera également composée des épreuves écrites de spécialités et les épreuves finales de Terminale. 

Avant d’évoquer tous les points qui ont subi des changements, rappelons les objectifs qui restent inchangés : 

  • La maîtrise de la langue française
  • La capacité à s’exprimer dans cette langue de manière claire, avec un vocabulaire riche et varié
  • La capacité à analyser et à interpréter des textes issus de la littérature française
  • La capacité à construire une réflexion personnelle tout en tenant compte d’autres points de vue.
Réforme bac 2021

II. L'épreuve écrite du bac français

Dans la perspective ou vous souhaiteriez toutes les précisions sur l’écrit, nous avons rédigé un article détaillé sur l’épreuve écrite du BAC français.

Néanmoins, vous trouverez ci-dessous les grandes étapes de cette épreuve écrite.

L’ANCIEN BAC

Au cours des années précédentes, l’épreuve écrite de français était divisée en deux parties distinctes : un corpus de textes et le choix d’une composition sous la forme d’un commentaire de texte, d’une dissertation ou d’une écriture d’invention. Le candidat avait 3 h pour réaliser les objectifs qui lui étaient fixés, en démontrant son esprit d’analyse et ses connaissances littéraires.

LES NOUVELLES EXIGENCES DE L'ÉCRIT

Le ministère de l’Éducation limite dorénavant les exigences de l’écrit pour la série générale, en supprimant le corpus de textes et l’écriture d’invention, tout en allongeant la durée de l’épreuve, pour la passer à 4 h de composition.

Les exigences du commentaire : 

Le commentaire va demander une analyse complète et détaillée du texte proposé, qui n’aura pas forcément été étudié au cours de l’année. L’objectif est de formuler un plan “composé”, qui par définition ne suit pas le sens vertical du texte. Il est demandé de formuler une analyse qui fasse ressortir les points d’intérêt littéraire dans le texte étudié.

Les exigences de la dissertation :  

La dissertation exige une réflexion argumentée sur l’un des trois sujets proposés. Ces œuvres feront partie d’un même objet d’étude ( la poésie, le roman, l’argumentation ou le théâtre ) et l’une d’entre elles aura été étudiée par l’élève au cours de l’année. Il pourra ainsi se baser sur les connaissances acquises pendant l’analyse de l’œuvre et du parcours associé – groupement de textes inclus dans le programme.

Quant à la série technologique, elle donnera le choix au lycéen entre une composition ou une synthèse suivie d’un essai.

Vous souhaitez réussir le BAC de Français ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. 

III. L'épreuve orale du BAC de français​

L’épreuve orale de français a également subi quelques changements de forme, mais elle se distingue de l’épreuve écrite pour la raison qu’elle sera commune aux séries générale et technologique. 

PARTIE 1 : Un commentaire linéaire & une question de grammaire

Le commentaire linéaire est une analyse verticale du texte, ligne par ligne. Il se distingue du commentaire écrit, qui suit un plan “composé”. Le commentaire de l’épreuve orale porte sur un extrait de texte étudié pendant l’année et choisi par l’examinateur ou l’examinatrice.

L’élève répond à une question de grammaire qui aura été posée par l’examinateur au moment du tirage du texte, c’est-à-dire au début de l’épreuve, avant la préparation.

PARTIE 2 : La présentation d'une œuvre & examinateur

Cette seconde phase d’évaluation portera sur la présentation d’une œuvre préparée par le candidat tout au long de l’année. Cette œuvre fait partie d’un ensemble qui aura été étudié par la classe et instruit par le professeur. 
Un examinateur viendra poser une série de questions pour comprendre le choix de cette œuvre et préciser certains points de ta présentation. Ce dialogue devra venir démontrer l’engagement pour la lecture choisi et ta capacité à échanger. 

oral de français

IV. Nos conseils pour réussir

Vous trouverez dans cette partie quelques astuces pour réussir les épreuves de français avec confiance. Néanmoins, si vous souhaitez bénéficier de tous nos conseils, il suffit de lire notre article sur les conseils pour réussir le Bac de Français. 

QUELQUES CONSEILS POUR LE COMMENTAIRE DE TEXTE
  • Décortiquer le texte au maximum, pour chercher tous les procédés littéraires utilisés par l’auteur pour parler au lecteur
  • Essayer de répondre aux questions suivantes : qu’est-ce qui vient illustrer l’originalité du texte ? Quels sont les éléments utilisés par l’auteur pour produire un ou des effet(s) sur le lecteur ? Quels sont ces effets ?
QUELQUES CONSEILS POUR LA DISSERTATION
  • Faire des fiches sur les œuvres étudiées pendant l’année pour y inscrire toutes les informations principales et toutes celles qui puissent être associées à l’oeuvre et offrir de la richesse à l’analyse.
  • Approfondir ses connaissances sur les auteurs, les œuvres et les courants littéraires. L’objectif est de bien situer le contexte de chaque sujet et de pouvoir en parler avec aisance.
  • Toujours associer un argument à un exemple pour justifier ses propos.

Vous souhaitez réussir le BAC de Français ?

Inscrivez-vous en deux minutes pour être appelé dans les 24h et débuter les cours dans la semaine. 

Il existe néanmoins des éléments qui restent inchangés, à savoir les 4 objets d’étude, qui continuent de porter sur les quatre genres habituels : poésie, théâtre, roman et argumentation. L’un des objectifs de cette nouvelle disposition est de faire étudier à l’élève les registres littéraires (tragique, comique, épique, etc.) en parallèle des courants littéraires (classicisme, romantisme, naturalisme, etc.).

Chaque objet se voit associer l’étude d’une œuvre complète (ou quasi complète) choisie par le professeur parmi trois œuvres proposées, ainsi que d’un parcours, c’est-à-dire un groupement de textes qui permet de situer l’œuvre dans un contexte historique et générique plus large.

Plus d’informations sur les révisions du BAC Français avec La MAISON LUMNI. 

Est-ce que ce post vous a plu ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer!

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 5

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.

Partage ce post !

Share on facebook
Share on google
Share on linkedin
Share on print
Share on email